Primes châssis Bruxelles : Montant et conditions d’octroi

60 % : c’est le pourcentage de votre facture d’électricité qui est consacré au chauffage. Imaginez à quel point une meilleure isolation va vous soulager financièrement… Que faire pour améliorer la situation ? Refaire la toiture ? Changer de chaudière ? Reprendre tout le système d’isolation de votre demeure ? Même si ces options donnent d’excellents résultats, il existe une autre moins onéreuse et tout aussi efficace : le changement de châssis.

Que vous soyez en train d’achever les travaux de construction de votre bâtisse ou désiriez mettre votre installation au goût du jour, prenez le temps de vous intéresser aux châssis de vos fenêtres. Justement, la région de Bruxelles met à la disposition de ses habitants une enveloppe de 22 millions afin de mener à bien cette opération.

Testez votre éligibilité

Qu’est-ce que la prime châssis Bruxelles ?

Il serait plus juste de parler des primes châssis bruxelloises. En effet, la région de Bruxelles-capitale a mis sur pied deux subventions distinctes :

  • la prime châssis énergie ;
  • la prime châssis à la rénovation.

Dans le premier cas, il s’agit d’une bourse destinée à accompagner les particuliers qui installent du vitrage performant afin d’améliorer la Performance Énergétique de leur Bâtiment (PEB).

La prime à la rénovation quant à elle, s’adresse avant tout aux propriétaires d’anciennes bâtisses qui ont décidé de les atteler aux normes en vigueur. Ainsi, une personne qui change les menuiseries d’extérieur d’une maison centenaire n’aura pas de peine à recevoir cette prime.

Très consciente des enjeux du développement durable, la commune de Bruxelles n’en est pas moins méfiante… Afin d’être remboursés pour ses travaux, il vous faudra fournir certaines preuves attestant de leur conduite.

Quelles conditions remplir pour percevoir la prime châssis énergie Bruxelles ?

Afin d’éviter que cette initiative louable ne donne lieu à une gabegie, certains critères sont tenus d’être respectés :

  • Être légalement majeur, c’est-à-dire avoir au moins 18 ans ;
  • Être le propriétaire d’un bien immobilier dans la région Bruxelles-capitale ;
  • Avoir un compte bancaire belge ;
  • En cas de prime châssis à la rénovation, l’habitation doit avoir au moins 10 ans ;
  • Pour les nouveaux aménagements, la valeur U doit être d’au moins 1,1 W/m2K. Pour ceux préexistants, la valeur U minimale est de 1,2 W/m2K ;
  • Effectuer la demande de prise en charge au maximum 4 mois après émission de la première facture dans le cadre d’une prime châssis énergie.

Il convient de souligner qu’en plus de fournir une facture datée de 4 mois maximum, le demandeur doit y adjoindre une attestation de l’entrepreneur ayant réalisé les travaux, des photocopies de toutes les factures, un devis détaillé, des documents justifiant le paiement et des photos avant/après.

En allouant 22 millions pour le prime châssis énergie, l’objectif de la région Bruxelloise était clair : encourager les citoyens à opter pour des installations moins énergivores.

Sans être laborieux, le chemin à parcourir nécessite de fournir quelques efforts. Ne vous laissez pas décourager par ces formalités administratives. En effet, la prime châssis Bruxelles peut représenter une belle enveloppe en fonction de l’ampleur des travaux.

Obtenez Jusqu'à 5 Devis Gratuitement & Sans Engagement !

Quel est le montant de la prime châssis Bruxelles ?

Prime châssis énergie de Bruxelles : à combien avez-vous droit ?

Peu de personnes le savent mais la région de Bruxelles offre des primes énergie B4 dans le seul but de financer l’achat et la pose de châssis et de fenêtres.

Que vous posiez une nouvelle menuiserie dans un espace préexistant ou remplaciez vos vitres lambda par du triple vitrage, la région de Bruxelles est disposée à vous épauler financièrement et ce que le bâtiment soit à usage personnel ou commercial. Dans ce cas de figure précis, le principal critère qui influera sur le montant de votre allocation sera votre revenu annuel. Moins vous être nanti financièrement, plus vous pourrez prétendre à une prime châssis rénovation Bruxelles conséquente.

Pour faciliter la gestion des dossiers, la commune de Bruxelles les classe en trois catégories : A, B et C.

  • Groupe A : Se trouvent les personnes gagnant plus de 67.050,72 €/an et les couples dont le foyer engrange plus de 82.050,72 € sur douze mois. Pour cette section, la prime châssis énergie Bruxelles est de 10 €/m2.
  • Groupe B : Il est constitué des particuliers dont les revenus varient entre 33.525,36 et 67.050,72 €/an. Pour les couples, l’intervalle financier va de 48.526,36 € à 82.050,72 € par an. À noter que le groupe B perçoit 15 €/m2.
  • Groupe C : En son sein, on retrouve les personnes dites à faibles revenus, c’est-à-dire dont la rémunération annuelle n’excède pas 33.525,36 €. Pour les couples, ce plafond est fixé à 48.526,36 € / an. Du fait de leur situation précaire, ces citoyens reçoivent la prime châssis Bruxelles la plus élevée du lot : 20 €/m2.

Prime châssis rénovation : quel montant allez-vous recevoir ?

Si vous sollicitez une prime châssis énergie rénovation, votre demande doit être déposée une fois les travaux effectués. Dans le cadre d’une prime rénovation, le son de cloche est tout autre…

Avant même de débuter les travaux, montez un dossier et déposez-le à la commune afin de savoir quel pourcentage vous sera remboursé. En fonction de votre profil, vous pouvez être dédommagé à hauteur de 30 à 70 % de l’enveloppe finale.

Cependant, il convient d’apporter quelques précisions… Bien que le dossier soit déposé avant le début des travaux, la prime châssis rénovation est débloquée à la fin de ceux-ci et après une visite de contrôle. Dans de très rares cas, il est possible d’obtenir un acompte mais mieux vaut ne pas s’y attendre. En outre, peu importe votre budget travaux, la prime châssis rénovation n’excède jamais 35 000 €.

Tout comme le calcul de la prime énergie, la budgétisation de la subvention rénovation catégorie les demandeurs en trois catégories, à savoir A, B et C. Par contre, lors du processus de segmentation, ce n’est pas un mais deux facteurs qui sont à considérer : les revenus et le lieu de résidence.

  • Résidez-vous en E.D.L.R ? Si oui, vous serez ravi de constater que cela joue énormément en votre faveur. Pour rappel, la zone désignée par l’acronyme E.D.L.R. comprend l’essentiel de Bruxelles-ville et une pléthore d’anciens quartiers notamment Anderlecht, Molenbeek, Jette, Saint-Josse, Koekelberg, Ixelles, Saint-Gilles, Saint-Josse, Etterbeek et Forest.
  • Gagnez-vous plus de 67.050,72 €/an ? Aux yeux de la région de Bruxelles, vous appartenez à la catégorie A. À ce titre, vous n’êtes éligible à la prime châssis rénovation que si vous résidez en E.D.L.R. Le cas échéant, vous percevrez 30 % du montant total des travaux en guise de compensation.
  • Entre 33.525,36 et 67.050,72 €/an, on retrouve les personnes de la catégorie B. Pour ceux vivant hors E.D.L.R, l’état reverse 30 % de l’enveloppe travaux. Pour les autres, la prime châssis rénovation monte à 40 %.
  • Dernier groupe de ce classement, la catégorie C. Avec un revenu annuel inférieur à 33.525,36 €, ses membres bénéficient de sacrés avantages. Qu’ils vivent dans la région E.D.L.R ou à l’extérieur, leur prime châssis rénovation représente 70 % du montant des travaux.

Prêt à enfin améliorer votre score PEB ? Vous avez désormais toutes les clés en main pour bénéficier des offres de la région de Bruxelles et concrétiser votre souhait sans vous ruiner. Qu’attendez-vous pour passer à l’action ?

Demande de devis en ligne

    Devis Châssis en Ligne

    1. Description de votre projet
    2. Des professionnels vous contactent
    3. Vous choisissez l’entrepreneur adéquat !
    Estimation du prix de vos châssis en ligne !


    Gratuit & Sans Engagement !