Comment poser des châssis ?

De prime abord, la pose de châssis peut paraître très complexe, toutefois, cette opération est plus facile qu’elle n’y paraît. Il est clair qu’un minimum d’organisation et de dextérité sera nécessaire pour concrétiser ce projet. Néanmoins, plusieurs choix s’offrent à vous quant à la manière de prendre les choses en main. Vous avez mûri la décision d’installer de nouveaux châssis ? C’est une excellente idée !

Comparateur de Prix en Ligne !

Nos conseils avant de commencer

Lors de la pose, nous vous déconseillons vivement de fixer la nouvelle fenêtre par vissage sur l’ancien dormant. Même si l’ancien dormant a l’air d’être en bon état, cette action rendra à coup sûr l’isolation acoustique et thermique inefficace. Par extension, la luminosité sera réduite étant donné que le dormant aura une plus large épaisseur.

Ce type de travaux nécessite 4 bras, donc 2 personnes. Si vous doutez de vos capacités à produire un résultat optimal, n’hésitez pas à contacter un professionnel. De nombreux particuliers ont effectuer ces travaux seuls précipitamment… la qualité ne fut pas au rendez-vous.

Quoi qu’il en soit, vous fera découvrirez dans cet article les (grandes lignes) de la pose de vos châssis.

Les 4 types d’interventions pour la pose de vos fenêtres

  1. La pose en applique
  2. En tunnel
  3. En rénovation
  4. En feuillure

La pose en applique et en tunnel restent les plus courantes.

La pose en applique

Egalement appelé la pose neuve. La pose en applique est mise en œuvre dans les nouvelles constructions en parpaing ou en brique. Dans cette méthode d’installation, la menuiserie sera placée en façade, appuyée contre le mur intérieur de maçonnerie.

La pose en tunnel

Ici, la menuiserie sera posée directement dans l’épaisseur du mur. Il s’agissait auparavant d’une installation très répandue dans les vieilles maisons à colombages ou en pierre. Aujourd’hui, elle est employée dans les constructions modernes en bois ou encore en matériaux à simple paroi.

Les différentes étapes à suivre pour poser des châssis

Contrôler les mesures et les dimensions

Avant de commencer, vous devrez vous assurer que les mesures et les dimensions soit correctes. Celles-ci doivent pouvoir accueillir sans encombre les nouveaux châssis.

Protéger les lieux

La protection des lieux s’avère indispensable ! Ceci afin d’éviter toute mauvaise surprise lors de la pose. Par cela vous comprendrez que tout devra être mis en œuvre pour éviter d’éventuels accidents dus à l’utilisation des certains matériaux.

Préparer le support

Retirer les ouvrants puis nettoyer soigneusement le support dans le but de préparer l’ancien dormant. Si vous vous faites accompagner par un spécialiste, celui-ci installera un joint de silicone pour calfeutrer l’air, traiter le bois et enfin ajuster l’ancien dormant. De cette manière, il pourra accueillir aisément les futurs ouvrants de vos fenêtres.

Mettre en place les finitions intérieures

L’installation des finitions intérieures représente la dernière étape avant de débuter la pose des châssis. Sur le pourtour de l’ancien bâti (où les ailes de recouvrement de la future fenêtre s’appuieront), ajouter un joint souple compressible. Ensuite, afin de garantir une isolation qualitative, installer un joint d’étanchéité périphérique.

Pour un résultat satisfaisant, il sera bien entendu préférable de faire appel à un poseur professionnel.

Obtenez Jusqu'à 5 Devis Gratuits en 2Min !

Poser le nouveau dormant

Avant de fixer le nouveau dormant, il sera nécessaire de vérifier les niveaux. Cette action constitue une phase délicate et décisive qui déterminera l’efficacité de votre futur châssis.

Poser les ouvrants

Les nouveaux ouvrants peuvent désormais être installés sur les dormants. Une fois les nouveaux ouvrants installés, examinez-les méticuleusement. Vérifiez leur fonctionnement et assurez-vous qu’ils s’ouvrent et se ferment de façon fluide.

Mettre en place les finitions extérieures

Poser délicatement les cornières d’habillage extérieur puis installer les joints isolants en silicone. Pour finir, installer les capuchons d’évacuation des eaux.

Régler les ouvrants

Pour votre confort, contrôlez l’ouvrage et réglez si besoin les ouvrants de votre fenêtre. Vous pouvez poser vous-même vos châssis, cependant, l’accompagnement d’un poseur professionnel vous assurera un rendu optimum et sécurisé.

Commencez par demander un devis gratuitement ; dans le même temps, profitez-en pour faire le point sur vos intentions finales. À cet effet, le spécialiste prendra soin de définir toutes les particularités du lieu de pose.

L’État met à disposition des propriétaire souhaitant acheter de nombreuses aides (En Wallonie et à Bruxelles) concordant avec ce type de travaux notamment. Elles prennent en compte l’intervention de professionnels compétents ayant pour obligation de s’arrimer aux normes en vigueur.

Demande de devis en ligne

    Devis Châssis en Ligne

    1. Description de votre projet
    2. Des professionnels vous contactent
    3. Vous choisissez l’entrepreneur adéquat !
    Estimation du prix de vos châssis en ligne !


    Gratuit & Sans Engagement !